Garbolino Rameau Cup 2013 – INTERVIEWS MAJ 04/10/13

(MAJ 04/10/2013 : Ajout à la suite de l’interview de Stéphane Pottelet de l’interview des organisateurs)

Nous avons profité pour poser quelques questions aux vainqueurs de l’épreuve ainsi qu’aux organisateurs. Retour sur cette magnifique épreuve, avec pleins de détails très intéressants.

 

INTERVIEW DES VAINQUEURS:

Le duo victorieux Coralie Chenais et Stéphane Pottelet en pleine action.

 

NETPECHE :  » Bonjour Stéphane et félicitation pour votre victoire. Qu’est-ce-qui vous a donné envie de participer à cette épreuve? »

Stéphane : « Avec Coralie nous connaissions déjà le parcours de chemillé sur indrois pour y avoir disputé une 1ere division masculine et féminine et nous en avions gardé un excellent souvenir. Lorsque nous avons appris qu’une belle compétition était organisée à cet endroit nous avons eu l’envie d’y participer.

Personnellement, je prends un plaisir fou à disputer les grosses épreuves que ce soit en individuel, par équipe ou en américaine. En fait je suis à la recherche de compétitions réunissant plusieurs ingrédients :

- Un parcours poissonneux,

- Un libre choix dans l’utilisation des techniques (coup et moulinet),

- Des esches et amorces libres ou avec des limitations larges,

- Une dotation alléchante.

J’aime lorsqu’il y a de la concurrence, j’adore le challenge. La RAMEAU GARBO CUP 2013 réunissait tous ces ingrédients ».

 

NETPECHE : « Comment vous êtes-vous préparés avec ta co-équipière à cette épreuve? »

Stéphane : « Nous sommes arrivés le vendredi après-midi et lorsque je montais mes anglaises Coralie a essayé la pêche au bord et à mi distance. Et là  nous avons constaté et été surpris par la densité en gardons de 15 à 30 gr. Coralie réussissait en prendre entre 18 et 25 poissons au ¼ d’heure alors que d’autres compétiteurs s’exerçaient à nos cotés à l’anglaise et rencontraient quelques difficultés pour attraper de manière régulière des plaquettes.

Ceci nous a permis de mettre en place notre stratégie pour le week end. »

 

NETPECHE :  » Quelle stratégie avez-vous adopté? »

Stéphane :  Coralie et moi avons décidé de préparer 3 coups. Un coup à mi distance (7m), un coup sous la grande canne et un troisième à l’anglaise à une trentaine de mettre.

Au niveau des amorces nous avons opté pour un mélange d’amorce SENSAS.

Pour les coups à la canne : 2 kg 3000 LAKE, 1 Kg 3000 Super étang gardons et 1 kg de terre de somme.

Pour l’anglaise : 2 kg 3000 Etang, 500 gr 3000 Carpes fine mouture et 500 gr terre de somme.

Au niveau des lignes, nous avons utilisé des flotteurs de 0.2 à 0.6 gr. Pour l’anglaise nous avions monté des flotteurs de 8 à 12 gr.

Pour les esches, vers de vase et pinkies rouges.

 

NETPECHE : « Comment s’est déroulée la compétition pour vous? »

Stéphane : Nous avons démarré la compétition est exploitant nous 2 coups préparés à la canne. Coralie à mi distance et moi au large.

Le premier jour nous sommes resté presque l’intégralité de la manche dans cette configuration car les 2 coups étaient d’un rendement quasi identique.

Nous remportons la 1ère manche avec plus de 12 kg de gardons et plaquettes. Je pense que nous avions entre 350 et 400 poissons.

Le second jour, nous avons commencé de la même manière mais malheureusement le coup à mi distance s’essouffla rapidement, et nous avons donc basculé sur une pêche quasi exclusive à la grande canne. Dans la zone ou nous sommes tombé pas une plaquette et que des gardons de petites taille (20 gr de moyenne).

Après 5h de touche à un rythme régulier la balance afficha un score de près de 11.5 kg soit entre 500 et 600 poissons. Coralie a réalisé une magnifique manche et réalisa à elle seule 6 kg de petits poissons (300) soit près d’1 à la minute pendant 5 heures …

 

NETPECHE : « Avez-vous d’autres choses à ajouter? »

Stéphane : Coralie et moi sommes ravis d’avoir remporté la 1ère édition de la rameau garbo cup. Nous souhaitons vivement remercier les organisateurs pour l’accueil qui a été réservé aux compétiteurs.

Nous avons apprécié de partager les repas du samedi soir et du dimanche midi avec nos amis venu des 4 coins de la France.

Vivement 2014 et la prochaine édition.

Notre dernier mot ira à tous les bénévoles qui ont fait de cette épreuve un véritable succès : MERCI.

 

NETPECHE : « Un grand merci pour avoir pris le temps de nous répondre et à très bientôt »

 

 

INTERVIEW ORGANISATEURS
NETPECHE :  » Bonjour Olivier, vous avez organisé avec ton équipe la Garbolino Rameau 2013. Cela a été une magnifique épreuve. Avant tout, peux-tu présenter ton club pour ceux qui ne vous connaîtraient pas ? »

Olivier Treille : « Le team Garbolino Rameau 37 est né il y a deux ans. Ce club est composé de onze membres. Nous avons la chance que les marques Garbolino et Rameau nous aident, d’où le nom de team Garbolino Rameau 37. Nous organisons six compétitions dans l’année dont cette Garbolino Rameau cup. »

 

NETPECHE : « Pourquoi avoir créé la Garbolino Rameau Cup? Quelles en étaient les règles  »

Olivier Treille : « Les règles sont simples puisqu’il n’y avait aucune limitation d’esches ni d’amorce. La seule limitation se trouvait dans la longueur des cannes qui était de 13 mètres ainsi que 8 mètres pour le moulinet.
Nous n’avons pas mis de limitations car nous pensons que le but de la pêche au coup de compétition est de prendre le plus de poissons possible a une place donnée avec des esches et des techniques qui doivent être exploitées au maximum.
Ceci évite également les suspicions de tricherie…  »

 

NETPECHE :  » Pourquoi avoir organisé au lac de Chemillé-sur-Indrois? »

Olivier Treille : « En Indre et Loire nous avons plusieurs parcours très poissonneux (Château la Vallière, Chemillé sur indrois, La Tremblay, Sainte Maure de Touraine…..) mais Chemillé se trouve être le parcours ou toutes les commodités (camping, salle pour l’accueil ainsi que le repas) se situe a côté du plan d’eau.
De plus, le parcours a déjà reçu de grandes compétitions comme le championnat de France Mixte, Féminin, Handicapé. Nous n’avions pas besoin de faire de publicité. »

 

NETPECHE :  » D’un point de vue organisation, comment s’est déroulée l’épreuve pour vous? Etes-vous satisfaits? »

Olivier Treille : « Tout s’est déroulé comme nous le souhaitions. Le temps n’a pas été de la partie mais les poissons ont répondus présent puisqu’il s’est pris 400kg de gardons et plaquettes a 22 équipes.
Cela a été beaucoup de stress pendant le mois qui a précédé la compétition car il y a plein de choses a préparer, faire un planning, distribuer le travail mais ce stress part une fois que les gens ont la banane et que les bourriches sont pleines. »

 

NETPECHE :  » Avez-vous déjà d’autres projets ou ambitions pour 2014? Apporterez-vous des modifications à la nouvelle Garbolino Rameau Cup? »

Olivier Treille : « Nous organiserons trois concours a l’étang de la Tremblay que nous gérons. Je pense également reconduire la Garbolino Rameau cup en 2014 a Chemillé sur Indrois. Je pense que les places seront chères car nous avons eut de très bons retours. »

 

NETPECHE : « Je te laisse Olivier le mot de la fin… »

Olivier Treille : « Je voulais remercier tous les bénévoles qui ont œuvré pour la préparation de cette épreuve, les pêcheurs ainsi que la mairie de Chemillé, la fédération de pêche d’Indre et Loire et surtout les marques Garbolino et Rameau pour la dotation qui était d’environ 4000€ plus 1800€ d’enveloppes.
Merci a tous et a l’année prochaine!!!!!!!! »

NETPECHE : « Merci à toi ainsi qu’à toute ton équipe, à très bientôt et RDV en 2014. »

 

Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire