Pêche de gardons – c’est toute l’année!

Pêche de gardons – c’est toute l’année!

par 29 janvier 2015 1 commentaire

La pêche de gardons est certainement la pêche au coup la plus régulière de l’année.

Ce poisson répond présent toute l’année même dans des conditions peu accueillantes. Olivier Treille va justement nous montrer qu’il est possible de faire de belles bourriches de gardons au lac de Rillé en plein hiver quand beaucoup de pêcheurs préfèrent rester au coin de la cheminée.

Une poignée d’irrésistibles pêcheurs continuent de pratiquer la pêche au coup même quand il fait froid. Très souvent ce sont les gardons qui sont recherchés en hiver car ils continuent de s’alimenter et restent réceptifs aux fameuses amorces à gardon. Voyons quels sont les conseils de base pour prendre quelques poissons.


Le choix du poste

choisir son poste pour la pêche de gardons en lac

Mon ami Olivier, président du Team Garbolino Rameau 37, m’accueille sur les berges du lac de Rillé.

C’est un parcours poissonneux mais très vaste. Il est donc important de prendre le temps de surveiller l’activité des poissons et le sens du vent. Les gardons s’alimentent encore en hiver mais sont moins mobiles. S’il n’y a pas d’activité les poissons peuvent être très longs à rentrer sur le coup. Il vaut mieux dans ce cas se déplacer regarder d’autres postes.

Attention également au vent car des contre-courants peuvent déplacer les poissons.

 

Choisir son amorce pour la pêche de gardons

amorce pour la pêche de  gardons composée rameau réactive gardon et étang

Les journées sont plus courtes à cette période et il est impératif d’attirer les gardons le plus rapidement possible. Pour cela, Olivier utilise une recette composée à part égale deux amorces de la gamme Rameau d’or.

Rameau d’or étang:

C’est une amorce polyvalente en eau calme au parfum vanillée.

Rameau d’or réactive gardon:

Ce mélange est typique pour la pêche de gardons, avec une fine granulométrie, une couleur brune,  des graines broyées et une action rapide.

Rien de bien compliqué, c’est une base classique qui peut fonctionner toute l’année. A noter que notre pêcheur n’utilise pas de terre aujourd’hui car la profondeur est peu importante (1m50) et qu’il n’y a pas de vent. En utilisant seulement deux kilos de cette amorce plutôt pauvre, les risques de gaver les poissons sont faibles.

 

 La pêche de gardons comme en pleine saison

montage de ligne à gardons

Olivier a prévu deux lignes pour la pêche de gardons. La première est de forme bouteille en 0.4gr. Elle est montée sur du nylon de 10 centièmes et sera utilisée si les gardons sont difficiles. La seconde est carrément montée avec un flotteur boule de 1gr sur du nylon 12 centièmes, pour aller vite si les poissons sont réceptifs.

Les gardons répondent rapidement à l’amorçage et le froid se fait oublier. Après quelques poissons pris avec la ligne fine, il est temps d’essayer la ligne la plus lourde.

BINGO! La pêche de gardons va encore plus vite. Les poissons prennent le gozzer rubis sur un hameçon de seize sans aucun problème.

belle pêche de gardons en trois heures cet hiver

La nuit tombe très vite et il est temps de remballer. La pêche des gardons a été très plaisante pendant ces trois heures. Il est tout à fait possible de  pratiquer des pêches très agréables et en toute saison en prenant le temps d’analyser la situation et d’élaborer la bonne stratégie.

 

C’est également une bonne période pour pêcher l’ablette et les gardonneaux en surface.

L’article Mystères sous la surface est fait pour vous.

 

Articles similaires

1 Commentaire jusqu'ici

Aller à la conversation

Pas encore de commentaires.

Soyez le premier à commencer la conversation.

Laisser un commentaire