METHOD FEEDER : Quels matériel et montage pour pêcher les gros poissons?

METHOD FEEDER : Quels matériel et montage pour pêcher les gros poissons?

par 13 juin 2017 2 commentaires

Le Method Feeder est une variante de la pêche au feeder traditionnelle.

* **Lexique** feeder = amorçoir

 

Le Method Feeder permet de pratiquer des pêches spécifiques de carpes, brèmes, tanches et autres gros poissons. Cette technique est particulièrement à la mode grâce à sa simplicité de mis en application mais surtout à son incroyable efficacité.

Voyons quelles en sont les particularités.

 

Le Method Feeder.

C’est l’élément le plus distinctif du matériel. Ici, rien à voir avec un cage feeder traditionnel.

evolution du matériel et des montages pour la pe^che au method feeder

A l’origine les carpistes anglais ont remis au goût du jour le ressort porte appât des années 70 pour le moderniser (modèle tout à gauche sur la photo).

Le method feeder a connu pas mal de modifications au fil des décennies.  Du simple ressort porte-appâts non plombé, les carpistes puis les pêcheurs au feeder l’ont adapté. Tout d’abord plombé sur son axe central pour favoriser l’auto-ferrage, le plomb a ensuite été décentré afin de s’assurer qu’il tombe bien toujours dans la même position. Les pêcheurs au feeder ont ensuite transformé le plomb en une semelle, bien plate.

 

Le corps de ligne passe directement dans l’axe du feeder et non pas sur le côté. Le bas de ligne est très court (en général de 8 à 15cm).

pêche au method feeder avec montage au cheveu appat au sommet

Suite au constat que les beaux poissons viennent souvent taper directement dans l’amorçoir pour s’alimenter, certains pêcheurs ont eu l’idée de présenter l’appât à l’hameçon directement à proximité du feeder, voir sur l’amorce du feeder avec un bas de ligne court. Les résultats ont été fulgurants.

Il existe une variante du method feeder traditionnel avec un élastique plein ou creux en son centre. C’est un véritable avantage sur des poissons comme des brèmes qui ont des lèvres plus fragiles que des carpes et qui en absorbant les chocs, limitent grandement les décrochés.

le method feeder est une variante de la pêche au feeder qui ne cible pas que des carpes. Ici une belle bourrriche des brèmes

Eh oui, le method feeder n’est pas destiné qu’aux carpes et son champ d’action est très large!

 

Le montage Method Feeder.

Le montage est on ne peut plus simple. Il vous faut un amorçoir, un émerillon ou connecteur rapide et éventuellement un stop float. Le fil passe par l’axe central du feeder et un connecteur permet de relier le corps de ligne et le bas de ligne. Évitez les émerillons simples de petite taille afin de faciliter le changement rapide du bas de ligne mais surtout de pouvoir peut-être y bloquer l’axe central du feeder et créer artificiellement un système auto-ferrant. Le stop float peut être utile pour éviter que « le Method » ne remonte plus haut sur le corps de ligne.

un montage typique pour la pêche au method feeder

Le système auto-ferrant n’est pas obligatoire mais assurera bien plus de touches en piquant bien le poisson si vous n’êtes pas « main sur la canne ».

Les method feeders avec un élastique central ne coulissent pas sur la ligne et sont donc naturellement auto-ferrants. Cet élastique central est un vrai avantage pour moins décrocher de poissons. il est très utile sur les brèmes qui peuvent se décrocher facilement à cause de lèvres fragiles mais apporte une souplesse supplémentaire. Cette souplesse peut sensiblement rallonger le temps de mise à l’épuisette d’un gros poisson car vous ne gérez pas directement la tension sur la ligne.

 

Un bas de ligne court mais solide.

Comme nous avons vu précédemment, le bas de ligne est court afin que l’esche à l’hameçon soit à proximité, voire mieux au sommet des appâts dans l’amorçoir. Vous pouvez tout à fait acheter des bas de lignes prêts à l’emploi ou les monter vous même. Il est important de tenir compte de la faible longueur de bas de ligne destiné au method feeder et donc de sa faible élasticité disponible dans le choix du diamètre du nylon. Pour un même taux d’élasticité, de par exemple 20%, un bas de ligne de 1m pourra s’allonger de 20cm alors qu’un bas de ligne long de 10cm ne s’allongera seulement que de 2cm avant rupture!

bas de ligne court et solide pour la pêche au method feeder

Il faut donc en tenir compte pour garder une marge de sécurité en terme de résistance. Augmentez donc de 2 à 4/°° le diamètre du bas de ligne par rapport à celui que vous auriez utilisé lors d’une pêche au feeder traditionnelle.

Vous pouvez tout à fait ne pas en tenir compte si vous pêchez avec un method feeder à élastique mais en connaissance de cause des conséquences sur une mise à l’épuisette potentiellement plus longue.

 

Matériel au Method : une canne et un moulinet feeder spécifiques?

Tout type de canne feeder peut convenir pour débuter. Néanmoins, privilégiez les cannes  à action semi-paraboliques voire paraboliques de 3m à 3m60.

materiel montage peche method feeder emsemble canne et moulinet

De part la proximité du feeder de l’hameçon, les touches sont souvent violentes. De plus, la proximité du feeder avec le poisson n’est pas agréable et même facteur de décrochages. Une canne souple amorti plus facilement les rushs,coups de têtes et complétera tout à fait le nylon votre moulinet.

Quant au moulinet, gardez votre moulinet habituel de taille 3000 à 4000 qui vous assurera encore de bons et loyaux services. Encore plus qu’à la pêche au feeder traditionnelle, garnissez de fils assez gros afin de limitez les casses.

un bon moulinet en taille 3000 ou 4000 est parfait pour la pêche au method feeder

Un nylon de 23 à 25/°° est le strict minimum. Dans le cas de carpes par exemple les départs peuvent être très violents!

L’utilisation de la tresse est vraiment à éviter car l’absence d’élasticité favorisera largement les décrochés.

 

Quels appâts pour le Method Feeder?

Les appâts traditionnels de la pêche au coup sont tout à fait utilisables au method feeder à condition qu’ils soient inertes. N’oublions pas que l’esche à l’hameçon doit surmonter le dôme d’appâts contenu par l’amorçoir ou du moins en être le plus proche possible. Or, un appât vivant tel un bouquet d’asticots ou un vers de terre ne sera pas tout à fait contrôlable. Asticots morts, grains de maïs, pain et autres appâts traditionnels conviennent tout à fait. S’ouvre à vous également le monde des carpistes au coup ou en batterie avec tous leurs appâts destinés à un bas de ligne monté sur un cheveu (ou sans).

le montage au cheveu pour pêcher les gros poissons au method feeder

Mino bouillettes, pellets, pop-up, dumbells, etc… vous permettront de sélectionner des beaux poissons insoupçonnés.

 

En route pour les gros poissons mais pas seulement. Nous verrons dans de prochains articles le montage d’une ligne au method feeder ainsi que les subtilités en cours de pêche de cette technique qui s’accommode aussi bien d’une brème de 300gr que d’une carpe de 15kg…

 

Articles similaires

2 Commentaires jusqu'ici

Aller à la conversation
  1. René Hoff
    #1 René Hoff 15 juin, 2017, 16:16

    Bravo rien à rajouter.

    Répondre
  2. Arn0
    #2 Arn0 16 juin, 2017, 11:12

    Tu nous mets l’eau à la bouche, vite vite la suite …

    Répondre

Laisser un commentaire